Histoire de mots

Un sentiment plus fort que la peur

Dans mon défi (déjà râté haha) de ne plus acheté de livres avant d’avoir tout lu, je suis tombée sur la suite du dernier livre que j’ai lu (Si c’était à refaire): Un sentiment plus fort que la peur, de Marc Lévy. Dédicacé par Tatie et Tonton d’un « Joyeux Noël 2013 », le pauvre ouvrage a vraiment été oublié, entre déménagements et turbulences amoureuses. Maintenant que le bonheur est revenu dans ma vie depuis bientôt deux ans, je me prends enfin le temps pour moi, le temps de m’évader dans un peu de lecture.

Voici le résumé au dos du livre:

Dans l’épave d’un avion emprisonné sous les glaces du Mont Blanc, Suzie Baker retrouve le document qui pourrait rendre justice à sa famille accusée de haute trahison. Mais cette découverte compromettante réveille les réseaux parallèles des services secrets américains. 

Entraîné par l’énigmatique et fascinante Suzie Baker, Andrew Stilman, grand reporter au New York Times, mène une enquête devenue indispensable à la survie de la jeune femme.

Traqués, manipulés, Suzie et Andrew devront déjouer pièges et illusions jusqu’à toucher du doigt l’un des secrets les mieux gardés de notre temps.

28944654_10215663954852304_885503515_o.jpg

J’avais très envie de lire la suite de Si c’était à refaire, voilà qui est fait ! Il n’y a que quelques personnages et quelques anecdotes qui nous rappellent le premier ouvrage, mais l’histoire m’a tout de même beaucoup plue. Pourtant ce n’était pas gagné, car en soi le titre ne me plaît pas du tout.

La conclusion de ce livre serait pour moi que « tout secret n’est pas bon à dire ». Il y a des rebondissements tout le long, des voyages, des retournements de vestes, de la drague, aucune kitcherie (comme dirait monsieur 🙂 ), des faits réels, de l’enquête. Lecture tout à fait positive donc ! Je reste cependant sur ma fin, j’aurais aimé que le dénouement soit un peu plus poussé et que l’ouvrage termine peut être un peu sur une note un peu « kitch » ou amoureuse. Les recherches sont présentes pendant tout le livre, avec pleins de rebondissements, et d’un coup… pouf c’est terminé !

Et vous, vous l’avez lu ?

Publicités